Pages vues le mois dernier

Accéder à chaque thème en cliquant ci-dessous sur les liens en bleu

vendredi 27 juillet 2018

« Pourquoi ne réagissez vous pas devant l'axe brunâtre xénophobe qui se dessine en Europe autour de Sébastian Kurz ? »

Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, 

Depuis plus de 20 ans, avec tous les démocrates européens, 
nous stigmatisons toutes les apologies renaissantes du fascisme et du nazisme 
mais n’avons pu empêcher les relents xénophobes de ressurgir. 

Au moment où « l’Aquarius » transportant 629 réfugiés se voit refuser l’entrée dans un port italien, dans un port maltais, puis dans un port corse, malgré l’accord de l’Assemblée de Corse. 
le chancelier autrichien Sebastian Kurz appelle, mercredi 13 juin 2018 à Berlin, 
la création d’un "axe des volontaires dans la lutte contre l'immigration illégale". 

A cet effet, Kurz réunira les ministres de l'Intérieur italien Matteo Salvini et autrichien Herbert Kickl, tous deux d'extrême droite, et leur homologue conservateur allemand Horst Seehofer de la droite bavaroise, qui, lui, veut renvoyer systématiquement tous les migrants 

C’est la Bavière de Munich, tout un symbole, 
l'Autriche (celle de Hitler, de Haider hier et de Kurz aujourd'hui), 
l'Italie de Mussolini et de Mattéo Salvini aujourd'hui qui s’unissent, en violation de la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne. 

En France, vous ne vous sentez pas concernés, 
interdisant même aux Elus corses d’accueillir ces réfugiés. 
Pourtant, la France, pays dont la tradition d'accueil et les valeurs républicaines font son honneur ne peut rester silencieuse devant le drame humain qui s'opère en Méditerranée. 

Tout cela nous rappelle étrangement 1947 où l’ « Exodus » transportant 4 500 hommes, femmes, enfants ayant vécu l’enfer des camps, la traque, le rejet des autres, est renvoyé de port en port. 
Cet « axe Munich Vienne Rome », que vous n’avez pas dénoncé, 
nous fait penser à l'alliance germano-italo-japonaise de la Seconde guerre mondiale. 

La mémoire des Résistants et Déportés est trahie. 

Nous restons attachés à notre devise ‘’Liberté-Egalité-Fraternité’’ pour laquelle ils se sont battus et vous demandons solennellement, en leur nom : 

¤ Comment avez-vous pu refuser l’accostage de l’Aquarius bafouant ainsi le Droit International et les Droits de l’Homme ? ¤Pourquoi ne réagissez vous pas devant l’axe brunâtre xénophobe qui se dessine en Europe autour de Sébastian Kurz ? 

Nous attendons vos réponses qui seront communiquées dans nos réseaux. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire